Archives du blog

Issy-les-Moulineaux : meilleurs voeux ! … mais pas pour tout le monde

En cette nouvelle année, souhaitons-nous des voeux de santé, de bonheur et de réussite dans nos projets à nous et à nos proches.

Nous en avons tous bien besoin en cette période où la fraternité et le vivre-ensemble doivent prendre le dessus sur la haine physique et verbale, la mesquinerie et les intérêts politiques particuliers.

A Issy-les-Moulineaux, malheureusement, fort est de constater que les voeux du Maire sont réservés à des personnes triées sur le volet, jugées fréquentables ou acceptables. A titre personnel, depuis mon élection en tant que conseiller de quartier depuis 2014, je recevais une invitation pour les voeux annuels du Maire.

Or, depuis mon soutien à La République en Marche, à Emmanuel Macron à la présidentielle et à son candidat Gabriel Attal aux élections législatives, je ne reçois plus d’invitation aux voeux du Maire. L’année dernière, ce fut la première fois. Cette année 2019, c’est la seconde fois que je ne suis pas invité, alors que d’autres conseillers de quartier sont conviés.

Cette pratique d’ostracisme local assez pathétique ne mérite même pas d’être évoquée ici ; sauf qu’il m’est venu à l’esprit un simple fait : les voeux sont organisés avec l’argent des Isséens.

Logiquement, et dans ce cas, tout le monde devrait être convié, sans distinction, puisque nous contribuons tous au budget municipal et donc aux frais dans l’organisation des voeux. Certes, inviter tous les Isséens coûterait plus cher, mais des voeux à l’attention de tous les habitants avec un peu plus de sobriété dans l’organisation ne pourrait être qu’un beau symbole d’esprit républicain.

J’émets ainsi un voeu (c’est le moment !) : que les prochains voeux à Issy-les-Moulineaux concernent d’abord toutes les Isséennes et tous les Isséens puisqu’ils y contribuent, et non à une partie d’Isséens triés sur le volet et de personnalités politiques des Hauts-de-Seine.

N’oublions pas que la ville est une micro-société à l’image de notre pays : le vivre-ensemble implique que tous les citoyens, sans distinction, participent à la vie de la cité comme de la société.

Excellente année 2019 à nouveau à toutes et à tous.

Publicités

Voeux pour la nouvelle année 2016

L’année 2016 mérite plusieurs intentions sur le plan de la rénovation de la vie politique française.

En effet, l’engagement politique national sera portera spécialement sur plusieurs points me concernant  :

  • Renouvellement progressif des femmes et des hommes politiques compétents ;
  • Imposition d’un mandat unique à indemnité ;
  • Reconnaissance du pluralisme politique dans les lois électorales ;
  • Promouvoir la méritocratie dans tous les domaines de notre société, mais aussi au niveau de l’Etat ;
  • Défendre fermement la laïcité face à ceux qui la contestent ou la dévoient ;
  • Repenser la place de la France sur la scène internationale ;
  • Faire triompher une candidature de rassemblement de la droite et du centre, en l’occurrence celle d’Alain Juppé, dans le cadre de la primaire pour l’élection présidentielle de 2017 (rejoignez le comité de soutien isséen).

Vaste programme qui nécessite toujours un engagement de long terme, mais dont je suis certain qu’une majorité de citoyens de bon sens partage également.

Sur le plan local à Issy-les-Moulineaux, je continuerai à travailler toujours bénévolement pour les Isséens dans le cadre des conseils de quartier et du conseil économique, social et environnemental local (CESEL).

D’ici là, je vous souhaite mes meilleurs voeux pour la nouvelle 2016.

Okan Germiyan

2014 : Prolongeons les réussites de notre Ville pour les années à venir !

À toutes et à tous, et en particulier aux Isséens qui lisent ce blog, je vous adresse mes meilleurs voeux pour la nouvelle année 2014 !

Pour Issy-les-Moulineaux, notre Ville a encore confirmé en 2013 son attractivité globale. La Ville continue d’être très bien gérée, ce qui est le gage d’une politique saine et qui ne saurait souffrir d’aucune querelle idéologique ou de personnes. La majorité a fait objectivement du bon travail et on ne peut que l’en féliciter.

Je renouvelle donc mon voeu pour que la gestion de notre Ville puisse se poursuivre dans ce sens, cela en maintenant le soutien aux Isséens les plus fragiles et les plus précaires. En effet, durant ces dernières décennies, Issy a été la Ville de l’Internet, puis celle du développement durable, elle doit être désormais celle de la solidarité. Lire la suite

%d blogueurs aiment cette page :