Archives du blog

Génocide arménien: que penser des propos d’Erdogan ?

Commémoration rue de la Défense - photo personnelle

Commémoration rue de la Défense – photo personnelle

Le Premier ministre turc Recep Erdogan a déclaré hier ses condoléances aux petits-fils des Arméniens déportés et tués durant le Génocide de 1915-1922.

Problème, le Premier ministre turc évoque le terme habituel de « massacres », et non de « génocide ».

Dans le cadre du 99e (et triste) anniversaire du Génocide arménien, les paroles d’Erdogan sont a priori un bon début, mais sont aussi et surtout largement insuffisantes, tant que le terme de « génocide » ne sera pas symboliquement prononcé.

Peut-être que le Premier ministre turc, aussi contesté soit-il pour son autoritarisme et les affaires de corruption qui lui collent à la peau, cherche-t-il à préparer les esprits vers une reconnaissance officielle du génocide pour l’année prochaine, c’est-à-dire pour les 100 ans ?

Bien que n’étant pas un adepte des communautarismes qu’ils soient turcs ou arméniens, et me considérant avant tout comme Français et Européen, j’espère tout de même qu’un jour cette reconnaissance se fasse et puisse apporter la paix dans les esprits entre les diasporas arméniennes et le peuple turc.

 

Diplomatie et Proche-Orient : ma tribune dans Le Cercle – Les Echos

Retrouvez ma tribune relative à la diplomatie française et à la problématique sur le conflit israélo-palestinien en cliquant ici : Diplomatie française : la politique de la reconnaissance comme solution au conflit israélo-palestinien | Le Cercle Les Echos.

Bonne lecture et excellent été à toutes et à tous.

%d blogueurs aiment cette page :