Archives du blog

Européennes 2019 : la liste Renaissance fait jeu égal avec l’extrême-droite !

Ce lundi matin, les résultats définitifs des élections européennes du 26 mai 2019 sont tombés et publiés par le Ministère de l’Intérieur :

Les listes Renaissance, soutenue par Emmanuel Macron, la République en Marche !, le Mouvement Démocrate et ses alliés, auront 23 sièges au Parlement européen à égalité avec le Rassemblement national de Marine Le Pen !

Contrairement à ce qui a pu être avancé hier soir dans les médias, la liste Renaissance fait bel et bien jeu égal avec le parti de Marine Le Pen qui perd même 1 à 2 sièges par rapport à 2014 !

Avec la sortie prévue du Royaume-Uni de l’Union européenne, la France récupérera 5 sièges de députés européens supplémentaires, la liste présidentielle aura donc 23 députés européens tout comme le Rassemblement national.

Le nombre de suffrages exprimés ne fait donc pas une « victoire » pour l’extrême droite, d’autant plus que l’écart demeure très faible entre les deux premières listes.

Voici la projection du Parlement européen à la sortie des urnes partout dans l’Union européenne :

Il est à noter qu’à Issy-les-Moulineaux, la liste Renaissance dépasse de très loin la liste des Républicains et de l’UDI :

Notre Ville et l’ensemble des communes des Hauts-de-Seine confirment depuis 2017 leur soutien au projet présidentiel et européen porté par Emmanuel Macron !

Saluons également la force électorale d’Europe Ecologie dont nous partageons grandement le diagnostic et les solutions pour protéger notre planète.

Il reste maintenant aux députés européens de la liste Renaissance de bâtir un nouveau groupe et de nouvelles alliances au Parlement européen pour changer notre Europe dominée par les conservateurs depuis des décennies et qui n’ont guère fait avancer le projet politique des pères fondateurs de l’Union européenne.

Dans un monde qui évolue sans cesse, l’Union européenne doit devenir une force incontournable, de progrès, humaniste et écologiste !

Publicités

Tarification unique du Navigo : les Verts se déchirent !

Lors des élections régionales de mars 2010, les candidats franciliens d’Europe-Ecologie-Les Verts avaient imposé à leurs alliés socialistes et à Jean-Paul Huchon, président de la Région Ile-de-France- une tarification unique pour les transports en commun.

J’avais régulièrement dénoncé cette idée saugrenue en débattant sur Twitter avec des internautes de la blogosphère écologiste : en effet, si les Verts venaient à imposer la tarification unique sur le Pass Navigo, cette tarification serait nivelée par le haut pour les zones de la petite couronne et autour de Paris. Bien évidemment, une baisse relative serait appliquée pour les tarifs des zones les plus éloignées de la capitale, mais des études avaient déjà démontré qu’une minorité de Franciliens bénéficieraient de cette baisse, alors que la majorité subirait la hausse due  à la tarification unique ! Lire la suite

Gouvernement Fillon, Europe-Ecologie : des changements qui n’en sont pas

Un petit dessin de Yann Wehrling, Porte-Parole du Mouvement Démocrate, ancien secrétaire national des Verts, publié aujourd’hui pour illustrer les « changements » qui auraient eu lieu ce week-end : le nouveau gouvernement Fillon et la création d’Europe-Ecologie-Les verts.

On constatera que d’une façon troublante, les changements annoncés n’ont fait que confirmer cet adage : faire du neuf avec du vieux, que ce soit à l’UMP (RPR) ou chez les Verts. Lire la suite

%d blogueurs aiment cette page :