Archives de Catégorie: Issy-les-Moulineaux

Grand Débat National : des idées pour le bien commun

Le Grand Débat National, voulu par le Président de la République, s’est achevé et a été un succès unanime ; les Français s’en sont saisis et en ont fait un espace inédit d’échanges politiques qui fera école !

Les différents grands débats qui ont eu lieu ces dernières semaines, notamment à Issy-les-Moulineaux et dans les Hauts-de-Seine, ont permis de faire émerger des idées qui ont fait consensus ou des propositions très originales.

Dans certaines réunions locales, les citoyens ont même voté à main levée des propositions formulées par des groupes de travail ; une forme de démocratie directe salutaire qui s’est déroulée à chaque fois de manière apaisée et respectueuse de la diversité des opinions.

Parmi les propositions formulées, plusieurs ont retenu mon attention entre les 4 thématiques proposées (fiscalité et dépenses publiques ; transition écologique ; organisation de l’Etat et des services publics ; démocratie et citoyenneté) :

  • La reconnaissance du vote blanc, avec parfois un conditionnement de sa reconnaissance avec le vote obligatoire. Néanmoins, le vote blanc a été très souvent demandé par les citoyens ;
  • Une fiscalité progressive sur les volumes des déchets ménagers, afin d’inciter les entreprises et les consommateurs à réduire leurs déchets au quotidien ;
  • Des services publics de proximité : même dans un milieu très urbanisé, les citoyens ont demandé que les services publics restent à proximité (agences La Poste, SNCF, etc.)
  • Une suppression ou une transformation du Sénat en assemblée des citoyens, ainsi que la suppression du Conseil économique, social et environnemental ;
  • Une réforme fiscale pour que l’ensemble des Français paient l’impôt sur le revenu, même à titre symbolique ;
  • Un soutien actif dans les politiques nationales et locales aux mobilités douces et non polluantes comme le vélo.

C’est maintenant au tour de l’exécutif présidentiel et de la majorité parlementaire (LREM et MoDem) de mener une synthèse et de proposer des textes législatifs qui concrétisent ces idées majoritaires.

C’est en effet par la loi que la République doit fonctionner et non par la violence physique et les destructions matérielles.

La République a fait un grand pas, et me vient une idée qui a été également avancée par plusieurs élus nationaux : pourquoi ne pas instituer un Grand Débat National annuel ?

Le débat continue !

Publicités

Grand Débat Public à Issy-les-Moulineaux, mardi 19 février 2019 à 20h

Prenez la parole !

Parlons de transition écologique, mais aussi de fiscalité et de dépenses publiques le mardi 19 février 2019 à Issy-les-Moulineaux.

Inscrivez vous sans attendre sur ce lien https://goo.gl/forms/7Z4YFD1eYduwyA6U2

Invitez vos amis, vos voisins ou vos collègues à participer.

Issy-les-Moulineaux : meilleurs voeux ! … mais pas pour tout le monde

En cette nouvelle année, souhaitons-nous des voeux de santé, de bonheur et de réussite dans nos projets à nous et à nos proches.

Nous en avons tous bien besoin en cette période où la fraternité et le vivre-ensemble doivent prendre le dessus sur la haine physique et verbale, la mesquinerie et les intérêts politiques particuliers.

A Issy-les-Moulineaux, malheureusement, fort est de constater que les voeux du Maire sont réservés à des personnes triées sur le volet, jugées fréquentables ou acceptables. A titre personnel, depuis mon élection en tant que conseiller de quartier depuis 2014, je recevais une invitation pour les voeux annuels du Maire.

Or, depuis mon soutien à La République en Marche, à Emmanuel Macron à la présidentielle et à son candidat Gabriel Attal aux élections législatives, je ne reçois plus d’invitation aux voeux du Maire. L’année dernière, ce fut la première fois. Cette année 2019, c’est la seconde fois que je ne suis pas invité, alors que d’autres conseillers de quartier sont conviés.

Cette pratique d’ostracisme local assez pathétique ne mérite même pas d’être évoquée ici ; sauf qu’il m’est venu à l’esprit un simple fait : les voeux sont organisés avec l’argent des Isséens.

Logiquement, et dans ce cas, tout le monde devrait être convié, sans distinction, puisque nous contribuons tous au budget municipal et donc aux frais dans l’organisation des voeux. Certes, inviter tous les Isséens coûterait plus cher, mais des voeux à l’attention de tous les habitants avec un peu plus de sobriété dans l’organisation ne pourrait être qu’un beau symbole d’esprit républicain.

J’émets ainsi un voeu (c’est le moment !) : que les prochains voeux à Issy-les-Moulineaux concernent d’abord toutes les Isséennes et tous les Isséens puisqu’ils y contribuent, et non à une partie d’Isséens triés sur le volet et de personnalités politiques des Hauts-de-Seine.

N’oublions pas que la ville est une micro-société à l’image de notre pays : le vivre-ensemble implique que tous les citoyens, sans distinction, participent à la vie de la cité comme de la société.

Excellente année 2019 à nouveau à toutes et à tous.

%d blogueurs aiment cette page :