Archives de Catégorie: International

Jacques Chirac : une page de la vie politique française s’est tournée

Jacques Chirac, président de la République de 1995 à 2007, est décédé hier matin.

C’est une grande émotion pour moi qui a travaillé pour lui et son cabinet pendant deux ans à la Présidence de la République.

L’homme politique était critiquable. Encore étudiant, ayant vécu le drame de la présidentielle de 2002, je lui en voulais de ne pas avoir formé un gouvernement de rassemblement à l’appel de François Bayrou et des centristes de l’époque.

Néanmoins, ses positions à l’international comme le refus de la guerre en Irak en 2003 avec Dominique de Villepin à l’ONU, ses réformes majeures sur le plan sociétal (fin du service militaire, reconnaissance de la responsabilité de l’Etat français dans la rafle du Vel d’Hiv’, etc.), sont à saluer incontestablement.

Homme de grande culture, il était passionné par les arts premiers et asiatiques (fondateur d’un Musée du Quai Branly remarquable dans ce domaine). Sa vie privée autour de sa fille aînée malade, Laurence, relativise l’image de la « bête politique » qu’il était. L’homme était aussi compatissant et humain, bon et charitable, des qualités rares chez un homme politique.

Jacques Chirac n’était pas un homme de droite, mais en réalité un radical-socialiste perdu dans la sphère politique de droite. Il savait s’adapter au gré des circonstances et des attentes.

Il était enfin profondément républicain.

Paix à son âme.

Européennes 2019 : la liste Renaissance fait jeu égal avec l’extrême-droite !

Ce lundi matin, les résultats définitifs des élections européennes du 26 mai 2019 sont tombés et publiés par le Ministère de l’Intérieur :

Les listes Renaissance, soutenue par Emmanuel Macron, la République en Marche !, le Mouvement Démocrate et ses alliés, auront 23 sièges au Parlement européen à égalité avec le Rassemblement national de Marine Le Pen !

Contrairement à ce qui a pu être avancé hier soir dans les médias, la liste Renaissance fait bel et bien jeu égal avec le parti de Marine Le Pen qui perd même 1 à 2 sièges par rapport à 2014 !

Avec la sortie prévue du Royaume-Uni de l’Union européenne, la France récupérera 5 sièges de députés européens supplémentaires, la liste présidentielle aura donc 23 députés européens tout comme le Rassemblement national.

Le nombre de suffrages exprimés ne fait donc pas une « victoire » pour l’extrême droite, d’autant plus que l’écart demeure très faible entre les deux premières listes.

Voici la projection du Parlement européen à la sortie des urnes partout dans l’Union européenne :

Il est à noter qu’à Issy-les-Moulineaux, la liste Renaissance dépasse de très loin la liste des Républicains et de l’UDI :

Notre Ville et l’ensemble des communes des Hauts-de-Seine confirment depuis 2017 leur soutien au projet présidentiel et européen porté par Emmanuel Macron !

Saluons également la force électorale d’Europe Ecologie dont nous partageons grandement le diagnostic et les solutions pour protéger notre planète.

Il reste maintenant aux députés européens de la liste Renaissance de bâtir un nouveau groupe et de nouvelles alliances au Parlement européen pour changer notre Europe dominée par les conservateurs depuis des décennies et qui n’ont guère fait avancer le projet politique des pères fondateurs de l’Union européenne.

Dans un monde qui évolue sans cesse, l’Union européenne doit devenir une force incontournable, de progrès, humaniste et écologiste !

104e anniversaire du Génocide des Arméniens à Issy-les-Moulineaux

Comme chaque année, nous avons commémoré l’anniversaire (104e année !) du Génocide des Arméniens à Issy-les-Moulineaux.

Deux éléments importants ont renforcé le contexte émotionnel de cette cérémonie :

-Depuis le décret du 10 avril 2019, le Président de la République Emmanuel Macron a fait du 24 avril la journée officielle de commémoration du Génocide des Arméniens partout en France ;

-Depuis quelques jours, le gouvernement d’Erdogan s’en est pris violemment à la France pour avoir reconnu cette journée officielle, ce qui relève de la part de la Turquie d’une ingérence inacceptable dans les choix politiques de la France.

Tout pays sort grandi en regardant avec clarté et honnêteté son passé ; malheureusement, il semble qu’il faille encore attendre des décennies (voire plus) pour que le génocide soit enfin reconnu par un gouvernement en Turquie. L’espoir viendra, peut-être, de sa société civile en lutte pour ses droits et ses libertés individuelles.

La cérémonie a pu se dérouler en présence des officiels, élus et membres du clergé, d’une consule représentant l’Ambassadeur d’Arménie, ainsi qu’en présence de Florence Provendier, nouvelle députée de notre circonscription qui remplace Gabriel Attal, désormais secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Education.

Ces moments ne seraient rien, enfin, sans l’espoir qu’incarnent les jeunes Français d’origine arménienne qui, souhaitons leur, verront peut-être un jour cette reconnaissance se faire par la Turquie.

Cela apaisera les consciences et favorisera la paix entre les peuples.

Assurément.

%d blogueurs aiment cette page :