Archives de Catégorie: France

Hauts-de-Seine : décès de Patrick Devedjian

C’est avec stupéfaction et tristesse que j’ai appris comme tout le monde le décès de Patrick Devedjian, président du Conseil Départemental des Hauts-de-Seine, ancien ministre et ancien maire d’Antony.

Patrick Devedjian était soigné pour une infection due au Covid-19 (coronavirus) ; il est décédé dans la nuit de samedi à dimanche.

Patrick Devedjian était une figure nationale de la vie politique française mais aussi des Français d’origine arménienne dont je fais partie.

J’adresse mes sincères condoléances à sa famille, à ses amis, et à ses collaborateurs.

COVID-19 : les attestations à télécharger

Depuis le 17 mars et les annonces du Président de la République, tous les Français sont invités à rester chez eux pour lutter contre la propagation du virus Corona (ou « coronavirus ») appelé également COVID-19.

Pour un déplacement IMPÉRATIF, c’est sous des conditions bien définies comme pour aller faire ses courses ou pour des déplacements professionnels obligatoires qui ne peuvent pas se faire par le télétravail.

Pour vous déplacer, il vous faut télécharger et remplir à chaque fois une de ces attestations. Les voici en PDF :

ATTENTION : dès lors que vous vous déplacez, vous devez avoir rempli le document, et l’avoir sur vous avec une pièce d’identité.

Par ailleurs, la présentation du document sur un smartphone n’est pas valable.

Si vous ne pouvez pas imprimer le document, vous pouvez le recopier sur papier libre.

Et comme le rappelle Emmanuel Macron sur Twitter, si vous avez des symptômes inquiétants, n’allez pas chez le médecin ou aux urgences, n’appelez pas le 15, mais appelez votre médecin traitant en priorité.

 

 

Bon courage et soyons tous vigilants.

Jacques Chirac : une page de la vie politique française s’est tournée

Jacques Chirac, président de la République de 1995 à 2007, est décédé hier matin.

C’est une grande émotion pour moi qui a travaillé pour lui et son cabinet pendant deux ans à la Présidence de la République.

L’homme politique était critiquable. Encore étudiant, ayant vécu le drame de la présidentielle de 2002, je lui en voulais de ne pas avoir formé un gouvernement de rassemblement à l’appel de François Bayrou et des centristes de l’époque.

Néanmoins, ses positions à l’international comme le refus de la guerre en Irak en 2003 avec Dominique de Villepin à l’ONU, ses réformes majeures sur le plan sociétal (fin du service militaire, reconnaissance de la responsabilité de l’Etat français dans la rafle du Vel d’Hiv’, etc.), sont à saluer incontestablement.

Homme de grande culture, il était passionné par les arts premiers et asiatiques (fondateur d’un Musée du Quai Branly remarquable dans ce domaine). Sa vie privée autour de sa fille aînée malade, Laurence, relativise l’image de la « bête politique » qu’il était. L’homme était aussi compatissant et humain, bon et charitable, des qualités rares chez un homme politique.

Jacques Chirac n’était pas un homme de droite, mais en réalité un radical-socialiste perdu dans la sphère politique de droite. Il savait s’adapter au gré des circonstances et des attentes.

Il était enfin profondément républicain.

Paix à son âme.

%d blogueurs aiment cette page :