Avec Alain Juppé, le 2e tour commence et rien n’est plié !

juppe-smileLe résultat du 1er tour de la primaire de la droite et du centre a vu la qualification de François Fillon et Alain Juppé.

Ce dernier réalise à Issy-les-Moulineaux le score de 36,3% contre 42% à son concurrent du 2e tour, un score supérieur à celui du national. Pour cela, je remercie les Isséennes et les Isséens qui ont accordé leur confiance à Alain Juppé en ce 1er tour.

Alain Juppé a reçu le soutien de Nathalie Kosciusko-Morizet, candidate arrivée 4e en suffrages exprimés de la primaire, et de plusieurs soutiens nationaux d’autres candidats, à l’image du porte-parole de Bruno Le Maire, le député Franck Riester.

Alain Juppé développera cette semaine ses angles d’attaque programmatiques face à son adversaire.

Pour ma part, plusieurs éléments du programme de François Fillon sont totalement intenables, en particulier la « purge » dans la fonction publique qui amputerait des agents dont nous avons besoin dans des secteurs comme la santé, la Justice et l’enseignement. Est-ce aussi un Etat fragilisé sur ses fondations que veut François Fillon pour relancer notre pays ?

Tout cela semble à la fois irréalisable, contradictoire, brutal et propice à un énième renoncement s’il devait être élu président de la République. Le programme d’Alain Juppé est plus réaliste, plus complet et raisonnable dans la progression des objectifs à atteindre pour relancer notre pays que la brutalité soudaine du programme de son rival, qui rappelle furieusement les promesses mirobolantes et sans lendemain du candidat Sarkozy.

Enfin, sur le plan international, François Fillon ne cache pas ses amitiés fortes avec la Russie et l’Iran, alors que nous avons besoin d’un France indépendante de Moscou et de Washington et de toute autre influence, à l’image de ce que promeut Alain Juppé sur les pas de Charles de Gaulle. Faut-il être fasciné par les régimes autoritaires pour croire que la France redevienne crédible ou se croit protégée sur la scène internationale ?

Par rapport à tous ces points, Alain Juppé conserve donc des atouts indéniables qui pourront l’aider à remporter le 2e tour de la primaire de la droite et du centre. Ce scrutin n’est pas plié, loin de là. Les Français en décideront ce dimanche 27 novembre.

Publicités

Publié le 21 novembre 2016, dans Actualités, Canton d'Issy-les-Moulineaux, France, Hauts-de-Seine, Ile-de-France, International, Issy, Issy-les-Moulineaux, présidentielle 2017, et tagué , , , , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :