Issy-les-Moulineaux doit-elle disparaître dans une seule grande commune ?

C’est la question que l’on peut se poser légitimement dans le cadre d’un débat entre les maires des huit communes (lire l’article du Parisien du 26 mai 2015) constituant la communauté d’agglomération Grand Paris Seine Ouest (GPSO) et dont fait partie Issy-les-Moulineaux.

La raison première serait de faire face aux pertes de recettes. L’Etat est pointé du doigt ; pourtant, la responsabilité est partagée par des gouvernements de droite comme de gauche. En effet, rappelons entre autres que la taxe professionnelle pour les communes a été décidée en 2009. La fusion des huit communes pour faire face aux dépenses et au manque de recettes serait donc basée sur un motif structurel et financier.

L’autre raison, avancée par la gauche, serait de faire disparaître leurs oppositions locales. L’argument ne tient pas la route dans la mesure où il existera toujours une opposition quelle que soit la structure qui pourrait être créée à l’avenir. La fusion éventuelle des huit communes par les maires ne se fera pas en supprimant toute représentation des forces politiques, qu’elles soient de la majorité ou de l’opposition.

En réalité, c’est l’histoire et l’identité des communes qui seraient effacées pour une raison ici structurelle. Et si les maires et leurs opposition en parlent, les habitants ne sont pas consultés à ce sujet. En cas de projet de fusion, si celle-ci devait aller au bout, il faudrait passer, à mon sens, par un référendum local dans chacune des huit communes. Si les représentants d’une Cité sont élus pour la gérer, ils doivent aussi consulter leurs citoyens dans le cas d’une fusion intégrale qui ferait disparaître l’identité même de la Cité. Surtout -et j’insiste là-dessus- sur un motif purement structurel et financier.

GPSO s’est créée sans faire disparaître l’identité des communes, simplement en mettant en commun des compétences spécifiques. Mais une fusion en une « super-commune » ne pourra pas se faire sans une consultation directe des administrés des huit villes qui la composent.

Publicités

Publié le 26 mai 2015, dans Actualités, Canton d'Issy-les-Moulineaux, Economie, Finances, GPSO, Hauts-de-Seine, Ile-de-France, Issy-les-Moulineaux, et tagué , , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :