Départementales 2015: malgré les centristes, la dynamique reste à droite

Le 1er tour des départementales vient de s’achever et force est de constater que les candidatures d’union de la droite et des centres (UMP-UDI-MoDem) ont globalement bien fonctionné.

Sur Issy-les-Moulineaux, le binôme UMP-UDI Paul Subrini-Nathalie Pitrou a frôlé l’élection dès le 1er tour (tableau ci-dessous). Je leur adresse mes félicitations pour ce score indéniable qui témoigne de l’efficacité de la traditionnelle alliance de la droite et du centre-droit dans le département et dont le bilan est globalement positif. Sans surprise, le binôme devrait être élu largement dimanche prochain.

dpt15t1_resultats

Néanmoins, ce score et ceux analysés au-delà du département des Hauts-de-Seine démontrent plutôt que les centres (UDI et MoDem) n’ont pu bénéficier de ces mêmes résultats flatteurs qu’en étant associés à la droite. Inversement, dans certains cantons, les candidatures à part UDI ou MoDem, ou UDI-MoDem, ont été éliminées et/ou ont eu beaucoup de mal à exister. Candidat aux cantonales de 2011 sans étiquette politique, j’avais pu faire un score honorable de 4% sur le canton Issy-Est avec une participation plus faible. Mais exister avec la meilleure volonté dans un centre indépendant s’avère impossible dans le cadre des institutions de la Ve République et des lois électorales avantageant les grands partis politiques.

La dynamique est donc clairement à droite. Pourtant, doit-elle être attribuée à Nicolas Sarkozy, président de l’UMP ? Les commentateurs politiques tombent rapidement dans cette croyance facile, alors que des figures de droite comme Nathalie Kosciusko-Morizet ou Alain Juppé ont mis en avant la qualité des candidats, mais aussi la force de vieilles alliances entre droite et centres comme en Aquitaine.

En conséquence, en vue des régionales 2015 et d’une éventuelle primaire à droite, je regarderai attentivement les mouvements qui auront lieu au sein des « Républicains » (projets de logos ci-dessous), le futur (?) nouveau parti qui devrait succéder à l’UMP. Quelle y sera la part des centristes à l’intérieur ? Quelles seront les propositions et les candidatures alternatives face à Nicolas Sarkozy ? À suivre.

a-LOGOS-UMP-640x468

Publicités

Publié le 23 mars 2015, dans Actualités, Canton d'Issy-les-Moulineaux, France, Hauts-de-Seine, Ile-de-France, Issy-les-Moulineaux, et tagué , , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

  1. Aujourd’hui les partis ont besoin de revenir à des coalitions. Le centre et la droite peuvent en être une… Centre et droite ont eut du succès à l’époque et je pense qu’ils peuvent-être encore une chance pour la France, mais il faut que la droite accepte les centristes, et surtout qu’elle ne se droitise pas trop !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :