La consternation des départementales 2015

Deux semaines de campagnes des départementales avant le premier vote du scrutin viennent de s’écouler. Qu’en avez-vous retenu ?

Personnellement, j’ai constaté une absence totale des véritables enjeux des missions et des projets politiques au niveau du département. Deux explications à cette vacuité générale des programmes notamment observée au plan national et local :

  • une gauche et une droite qui nationalisent un scrutin déjà peu connu des électeurs ;
  • la mobilisation de grands principes par certains candidats (mêmes ceux issus de petits partis) qui n’ont pas toujours grand chose à voir avec l’enjeu local ;
  • une absence de renouvellement générationnel des candidats (un classique…), en plus d’une absence de valeur ajoutée dans les propositions programmatiques sur les départements ;
  • une mort annoncée du département par le pouvoir en place qui fait qu’on ne sait pas si les mandats de conseillers départementaux vont servir encore à quelque chose dans quelques années.

Bref, un scrutin intermédiaire avant la sacro-sainte présidentielle qui ne sert qu’à mieux diviser les Français entre PS et UMP, à tendre la perche au FN pour encore mieux s’étendre (alors que son programme rivalise en démagogie et en promesses malhonnêtes tout comme en font les partis classiques). Notons aussi l’absence flagrante des partis centristes dans ces élections que ce soit dans leur représentation dans ces élections ou encore en présence médiatique.

En 2011, lors des précédentes élections cantonales (avant de devenir les « départementales » cette année), j’avais proposé une candidature centriste et indépendante avec un programme basé sur des propositions concrètes pour le département et les Alto-Séquanais. Le score très honnête de 4% avait été un bon début, alors que le MoDem -dont j’étais membre fondateur en 2007- m’avait refusé son investiture pour ménager les intérêts de certains élus des Hauts-de-Seine à l’époque. La candidature d’un jeune centriste était mal vue, mais cela ne m’avait pas empêché de mener une campagne qui coûta très peu d’argent et me permis de faire un score très honorable auprès des Isséens, cela sans aucune investiture officielle en provenance de partis politiques.

Quel intérêt de se présenter cette année ? Aucune au regard des trahisons et de l’incompétence politiques rencontrées ces dernières années, mais aussi et surtout de la mort programmée des départements ! Pourquoi d’ailleurs faire voter les Français ? Cela coûte aussi de l’argent public que de les organiser !

Je me refuse à cette gabegie supplémentaire qui va servir à la fois à abîmer un gouvernement déjà mal en point, à servir de tremplin à un ancien président de la République qui n’a rien réformé dans le pays pendant les cinq ans de son mandat, ou encore de permettre au Front National, parti anti-gaulliste rappelons-le, d’étendre son emprise et sa haine de l’Autre.

Que dire des élections régionales qui auront lieu ensuite en décembre 2015 et qui seront une nouvelle foire d’empoigne pour être présent sur ces listes ? Les indemnités du Conseil régional sont, en effet, très intéressantes pour certain(e)s professionnel(le)s de la politique ! Bien évidemment, toutes les listes feront, sans aucun doute, la part belle aux cumul des mandats et à l’absence de figures nouvelles et jeunes.

Néanmoins, j’irai voter dimanche, car c’est un luxe dont tout le monde ne bénéficie pas. Je ne peux que vous inviter à faire de même, quel que soit votre choix… ou votre manque d’enthousiasme.

Mais ne désespérons pas de ce jour où un nouveau souffle politique se produira, d’une manière ou d’une autre, sur notre territoire, au niveau local comme au niveau national.

Publicités

Publié le 20 mars 2015, dans Canton d'Issy-les-Moulineaux, Hauts-de-Seine, Issy-les-Moulineaux, et tagué , , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :