Réflexions historiques sur l’élaboration de la loi

MontaigneLes parlementaires, députés et sénateurs, élaborent et votent les lois. Naguère, des noms illustres s’interrogèrent déjà sur le sens et l’utilité que l’on donne au travail législatif.

Il m’a semblé intéressant de les rappeler, car leurs réflexions n’ont pas vieilli :

-Platon (citant Socrate échangeant avec Adimante), La République, Livre IV : « -Adimante : (…) ils vont passer leur vie à faire et à refaire sans cesse une foule de règlements semblables, en s’imaginant qu’ils atteindront le règlement parfait. -Socrate: C’est-à-dire, repris-je, que leur conduite ressemblera à celle de ces malades qui refusent par intempérance de renoncer à un mauvais régime. »

-Tacite, Annales, III, 25-28 : « Dans l’Etat très corrompu, les lois se multiplièrent ».

-Montaigne, Essais, III, chap. XIII : « Nous avons en France plus de lois que tout le reste du monde ensemble, et plus qu’il n’en faudrait à reigler tous les mondes d’Epicurus. Qu’ont gaigné nos législateurs à choisit cent mille especes et faits particuliers, et y attacher cent mille lois ? Ce nombre n’a aucune proportion avec l’infinie diversité des actions humaines. »

-Descartes, Discours de la Méthode, 2e partie : « Et comme la multitude des lois fournit souvent des excuses aux vices, en sorte qu’un Etat est bien mieux réglé lorsque, n’en ayant que fort peu, elles y sont fort étroitement observées… »

Publicités

Publié le 18 août 2014, dans Actualités, France, Hauts-de-Seine, et tagué , , , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

  1. Pour sur, en France, il y a beaucoup trop de lois, beaucoup trop de réglements.
    Chaque parlementaire aime à accrocher son nom à une loi qui sert son lobby perso, et lui permet d’exister.
    Il existe pourtant une solution simple. Divisons par deux le nombre de parlementaires, cessons de leur payer de juteux crédits pour entretenir un bataillon d’attachés parlementaires qui sont supposés penser à leur place en ne rêvent que de leur succéder à ladite place, et tout ira un peu mieux.
    Qu’en dites-vous ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :