Intolérance: après les bouddhas de Bamiyan, les mausolées de Tombouctou

Personne n’ignore que depuis plusieurs mois, la moitié du Mali en Afrique est occupée par une rébellion autonomiste touareg, le MNLA et un mouvements islamiste intégriste « Ansar Dine » se réclamant plus ou moins d’Al Quaïda. Or, voici quelques temps, Ansar Dine a chassé les partisans du MNLA (Mouvement National de Libération de l’Azawad) de Gao et surtout de Tombouctou.

Cette dernière est une ville sainte composée d’anciens mausolés abritant les tombeaux de saints musulmans issus du courant dit malikite. Malheureusement, au regard des nouveaux maîtres de Tombouctou, ces mausolées ne correspondraient pas à ce que devrait être le vrai Islam. Ils ont donc décidé de détruire ces mausolées, témoins d’une histoire régionale glorieuse et admirable.

De tels actes de destruction rappellent ceux commis par les Talibans (dont l’intégrisme est similaire à celui d’Ansar Dine) contre les bouddhas de Bamiyan en Afghanistan, il y a déjà plus d’une décennie. À travers ces actes, Ansar Dine cherche peut-être, comme les Talibans à l’époque avec leurs rivaux seigneurs de guerre, à humilier leurs adversaires régionaux du MNLA et plus encore à chercher la « reconnaissance » ou la visibilité auprès du monde entier. C’est une « réussite » dans ce domaine, malheureusement. Mais là encore, force est de constater que la destruction de monuments historiques ne fait guère bouger ce monde qu’on ne pourrait réduire à l’indéfinissable « communauté internationale ».

Destruction des bouddhas de Bamiyan en Afghanistan

Quand les bouddhas de Bamiyan furent détruits, je fus à l’époque très affecté, car ils incarnaient le syncrétisme magnifique de l’Asie et de l’hellénisme issu des conquêtes foudroyantes d’Alexandre le Grand. Mais après que furent commis ces actes, les chancelleries occidentales avaient rappelé que la vie des hommes étaient plus importantes que la destinée de ces monuments. On comprenait partiellement cet argument, mais il n’excusait pas l’inertie et la destruction d’oeuvres elles aussi humaines.

Enfin, jusqu’à aujourd’hui, le peu de cas du monde pour les populations afghanes comme touareg depuis années fait que l’argument de la primauté des vies résonne comme une belle hypocrisie. Disons donc les choses clairement : il n’est pas normal que l’on laisse le Nord-Mali sombrer et que ces monuments soient détruits au su de tous.

Les Touaregs comme les autres ethnies sont pris en otage par ce groupe Ansar Dine. Certes, ils ont un droit à l’autonomie, mais ils sont tous pris au piège d’une intolérance importée et financée par des pays qui n’acceptent pas que plusieurs courants historiques au sein de l’Islam puissent exister. Les pays d’Occident se retrouvent à nouveau face à leur relation avec l’Islam et sa pluralité, mais aussi avec l’Afrique et les peuples qui la composent.

Que peuvent-ils faire ? Soutenir probablement une initiative militaire régionale (ce qui n’est pas évident face à un groupe armé comme celui-ci et dans une telle région où les frontières sont réelles que de nom), mais également des pourparlers diplomatiques, afin que Ansar Dine ne se retrouve pas en situation d’humiliation au risque de mener des actions plus agressives envers la culture, le patrimoine, et plus loin les populations locales.

Le monde tourne, les hommes naissent et disparaissent, mais pas les oeuvres qu’ils forgent par leur génie et transmettent aux générations suivantes. Refusons donc que de tels groupes armés fassent ainsi leur loi au détriment de l’histoire de l’humanité !

Publicités

Publié le 6 juillet 2012, dans Actualités, Culture, International, Patrimoine, et tagué , , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :