RD7 : pour un Conseil Général qui écoute les citoyens

La RD7La consultation et le débat autour du réaménagement de la Route Départementale 7 (RD7), qui passe notamment par Issy-les-Moulineaux sur les berges de la Seine, se sont achevés en faveur du projet du Conseil Général des Hauts-de-Seine.

Son projet implique la création d’une 2 x 2 voies qui favorise à l’excès la circulation automobile ; inversement ni le Conseil Général ni les enquêteurs publics n’ont réellement tenu compte de la proposition des associations isséennes comme ACTEVI ou celle du Mouvement Démocrate d’Issy-les-Moulineaux (voir aussi la réaction du MoDem d’Issy) en vue de créer une 2 x 1,5 voies avec giratoires.

Malgré le refus d’une 2 x 2 voies de la part des citoyens consultés, malgré la contre-proposition des associations, on a ainsi tout ignoré au niveau du Conseil Général des Hauts-de-Seine, préférant la solution la plus rétrograde pour l’environnement et pour la fluidité de la circulation en zone urbaine.

Le Conseil Général des Hauts-de-Seine a pour compétence de gérer les routes et les transports en général. Il est donc regrettable que les conseillers généraux de la majorité départementale aient ainsi cautionné ce projet du « tout-automobile », qui rappelle les  politiques publiques surannées de l’après-guerre.

Ni les berges isséennes encore moins les communes traversées par la RD7 ne méritaient de se voir imposer un tel projet en décalage avec l’urbanisation du XXIe siècle.

En 2011, il est temps que les Isséens comme les électeurs des Hauts-de-Seine choisissent des conseillers généraux qui les écoutent à travers leurs doléances et à travers celles des associations qui sont des forces de propositions pour les projets urbains du département.

Il est temps que des conseillers généraux d’une nouvelle génération s’investissent pour le bien commun, en écoutant non pas les diktats des majorités politiques, mais la voix du bon sens, celle des citoyens et des acteurs associatifs.

Candidat sur le canton Issy-Est les 20 et 27 mars 2011, je m’engage pour cela.

Okan GERMIYAN

(pour me contacter, cliquez ici)

Publicités

Publié le 26 octobre 2010, dans Associations, Canton d'Issy-les-Moulineaux, Environnement, Hauts-de-Seine, Issy-les-Moulineaux, Transports, Urbanisme, et tagué , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

  1. La place de la voiture dans notre ville est effectivement un sujet preoccupant. Avec une densite de population qui va s’accentuer dans les prochaines annees: (habitants du Fort d’Issy (70000 pers d’ici 4 ans), le « Pentagone » dans le XIV (10000 pers/jour), l’hypothetique Tour Triangle Porte de Versailles (5000 pers/jour), l’Ile Seguin a Boulogne… Seraient bien avertis les elus qui anticipent les consequences sur la circulation automobile pour une ville de transit comme Issy. Il faut desengorger la Ville des voitures!
    Pour cela il nous faut une generation de nouveaux elus libres et francs du collier.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :