Aller au contenu principal

Articles par okan germiyan

Futur Plan Local d’Urbanisme pour Issy : des projets positifs à confirmer

La réunion publique sur le futur Plan Local d’Urbanisme (PLU) d’Issy-les-Moulineaux qui a eu lieu au PACI ce vendredi soir a été porteuse d’éléments intéressants pour les vingt années à venir.

Le Maire André Santini a confirmé, entre autres, que le site où se trouve le pôle R&D de France Télécom en Centre-Ville devrait accueillir soit un centre commercial type « Les Passages » comme à Boulogne-Billancourt, soit le siège du Conseil Régional d’Ile-de-France. Il est même possible que le siège du Conseil Régional pourrait se situer sur la zone du Pont d’Issy où sont prévues les fameuses tours qui suscitent une levée de boucliers.

En réaffirmant la volonté de prolonger la ligne 12 du métro au-delà de Mairie d’Issy, le Maire a ajouté que le projet d’installer le siège du Conseil Régional d’Ile-de-Franc aiderait à concrétiser ce projet. Notons bien que le site de France Télécom appartient à la Caisse des Dépôts et Consignations et non à la Ville ou à France Télécom. Lire la Suite

Issy : ma profession de foi pour le quartier « Centre-Ville/Corentin-Celton-Les Varennes »

Hier soir à l’Hôtel de Ville avait lieu le scellement du vote électronique dans le cadre des prochaines élections des conseils de quartier. J’étais à ce titre, et c’est bien dommage, l’un des très rares candidats présents pour observer cette opération.

Dans le Conseil de Quartier « Centre-Ville/Corentin-Celton-Les Varennes » pour lequel je me présente, il y a 689 électeurs inscrits pour 11 candidats. Comme à chaque scrutin des conseils de quartiers depuis 2002, les candidats ne disposent pas de la liste des inscrits pour faire campagne efficacement ; seule la plateforme de vote propose une diffusion des professions de foi des candidats.

Je propose de diffuser une profession de foi plus complète sur mon blog (cliquez ici) en invitant les Isséens inscrits pour ce scrutin dans le quartier Centre-Ville/Corentin-Celton/Les Varennes à porter leur voix sur ma candidature.

En effet, figurant (encore une fois) parmi les plus jeunes candidats, présent à toutes les réunions concernant l’avenir de notre quartier et de notre commune, disponible pour l’intérêt général et pour mettre en avant des propositions pour l’amélioration de notre cadre de vie, je m’engage à rendre compte régulièrement des activités du Conseil de quartier en étant un intermédiaire permanent et efficace entre le Conseil Municipal et les Isséens.

Le scrutin a lieu du 1er au 8 décembre 2014, de 09h à 18h. Les résultats seront connus le soir même du 8 décembre à l’Hôtel de Ville.

D’ici là, je vous invite à me contacter sur ce blog pour échanger sur les enjeux de ce scrutin et les besoins pour notre quartier.

Un Isséen m’interroge sur les commerces à Issy

Un Isséen m’interroge sur la situation des commerces à Issy-les-Moulineaux (ci-dessous) et à ce titre je l’en remercie.Capture d’écran 2014-11-05 à 16.20.02

Pour lui répondre ainsi qu’aux Isséens qui s’interrogent à ce sujet, je reviens sur l’épisode du Forum Citoyen de fin octobre dernier. Durant cette soirée d’échanges, j’ai pu constater que certains Isséens, certes pour la plupart engagés dans des réseaux militants associatifs ou autres, ont souhaité, tout comme ceux rencontrés jusqu’à maintenant, voir de nouveaux commerces de proximité pour répondre à certains besoins dans les quartiers.

Par exemple, à la place de France Telecom en Centre-Ville, il est prévu que des commerces s’y installent, mais la réaction de certains Isséens était de vouloir des petits commerces et pas de supermarchés. Pour ce terrain, il me semble tout à fait adéquat -et je l’avais aussi proposé- qu’on y installe des petites arcades pour ces commerces (un peu comme sur la rue de Rivoli à Paris), tout en y disposant des bureaux et des logements avec un espace vert ouvert au public. La possibilité de créer une nouvelle portion de rue en prolongeant la rue Hoche sur ce terrain n’est pas exclue non plus.

Mais certains endroits dans les quartiers demeurent vides de commerces : au coin de la rue Hoche, en descendant de la Place de la République, le local d’une ancienne boîte d’intérim n’a toujours pas trouvé de repreneur. Et comme le fait remarquer l’Isséen qui m’a posé cette question sur les commerces, il semble manquer dans nos quartiers certains commerces pour les Isséens (on arguera que « Big Fernand », la chaîne de burgers vient d’ouvrir rue Ernest Renan, mais la clientèle serait ici plus des Franciliens de passage ou travaillant dans le secteur).

Pour qu’un commerce fonctionne, il faut qu’il y ait bien évidemment une offre et une demande, et que le commerce en question puisse fonctionner à long terme. C’est la loi du marché !

Cela n’est pas évident et impose de bien cerner les demandes par quartier ; mais ce sujet peut devenir une priorité dans les missions des futurs conseillers de quartier, sans qu’ils empiètent sur les prérogatives du Conseil Municipal, bien évidemment. Je suis personnellement très favorable à cette démarche, ce pourquoi également je suis candidat en décembre prochain aux élections sur le conseil de quartier du Centre-Ville-Corentin Celton/Les Varennes (voir mon billet).

N’oublions pas enfin que la municipalité a un droit de préemption pour imposer certains types de commerce, ce qu’elle a déjà fait par le passé. Pourquoi ne pas continuer cette démarche avec parcimonie et en cernant avec précision les attentes des Isséens (et des Franciliens qui viennent y travailler) à l’aide des conseillers de quartier, en soutien aux politiques de la municipalité ? C’est une proposition qui ne coûte rien, parmi tant d’autres comme celles énumérées sur ce blog et que les Isséens n’ignorent pas.

Le plus important, à mon sens, est de cerner ces besoins par quartier avec la plus grande exactitude, user du droit de préemption si besoin, mais également aider et faciliter les demandes des commerces déjà existants pour ne pas qu’ils ferment un jour, car les difficultés frappent tout les secteurs, hormis quelques-uns bien connus comme celui des banques.

Je reste pour ma part disposer comme toujours à échanger avec les Isséens à ce sujet et à formuler des propositions qui aillent dans le sens d’un meilleur cadre de vie pour tous.

Réponse à Mme Maleyre: Le CESEL d’Issy peut avoir plus de valeur ajoutée que le FN !

Dans la dernière tribune du Point d’Appui, le journal municipal d’Issy-les-Moulineaux, la représentante du FN s’étrangle sur la création d’un futur Conseil Economique, Social, et Environnemental Local (CESEL), estimant notamment que le CESEL n’aura aucune valeur ajoutée.

Certes, de telles structures ne peuvent servir à rien, si elles ne proposent rien. Or, je postulerai pour agir dans ce CESEL et en faire une structure de propositions fortes pour améliorer le cadre de vie, quoi qu’en disent les mauvaises langues ou ceux qui voudront en faire un usage autre que celui qu’il se sera fixé. Et si le CESEL n’apporte pas les résultats escomptés après sa création, il devra être dissous. Mais nous n’en sommes pas encore là, puisqu’il n’a pas été encore créé.

Chère Mme Maleyre, vous êtes également très mal placée, dès le départ, pour critiquer la création du CESEL dont vous faites le procès d’intention. Pour rappel, car vous avez peut-être la mémoire courte ou bien vous découvrez encore notre Ville, vos propres candidats à Issy-les-Moulineaux ne représentaient rien d’autre que l’image de Marine Le Pen, sans programme ni visage.

Preuve en est, aux cantonales de mars 2011 où je fus le candidat du Centre sur le canton Issy-Est, j’avais dénoncé la malhonnêteté intellectuelle du candidat de votre parti : celui-ci, que personne n’avait jamais vu, présentait la tête de Marine Le Pen sur ses affiches, et n’a proposé aucun programme pour le Conseil Général. Ma réaction fut relayée par Le Parisien (ci-dessous).

Où est donc la valeur ajoutée de votre parti et de vos candidats, chère Madame ?

Enfin, je rappelle que si la présidente de votre parti n’a comme programme que le « tous pourris » et la haine de l’Autre, son propre parti fait l’objet d’enquête sur son financement public (voir le dernier billet de Mediapart).

Chère Madame, je vous recommande ainsi vivement de balayer devant votre porte et celui du FN.

article_Le_parisien_090311

Elections des conseils de quartier à Issy : plus que 10 jours pour vous inscrire !

Les élections des conseils de quartier auront lieu du 1er au 8 décembre 2014.

Je suis candidat pour le quartier du Centre-Ville/Corentin-Celton-Les Varennes (voir mon précédent billet).

Je vous invite à vous inscrire pour voter à ces élections en vous inscrivant ici en cliquant ici. Vous avez jusqu’au 31 octobre pour vous inscrire !

Ces élections vous permettront de renouveler le collège des habitants de chaque quartier d’Issy, composé chacun de 4 membres élus.

Ce collège veille à relayer les attentes des habitants du quartier et d’être force de propositions pour améliorer le cadre de vie.

Votez ainsi pour des candidats qui vous ressemblent et qui ne sont pas liés aux considérations partisanes ou aux querelles de personnes qui n’ont pas lieu d’être dans le cadre du bien-vivre ensemble dans notre Ville.

Ne laissez donc pas les autres voter à votre place ! Inscrivez-vous et exprimez-vous en décembre prochain !

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 1 835 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :